Culture de la Spiruline

Culture de la spiruline

Cette page vise à donner à toute personne intéressée suffisemment de connaissances et des éléments de base pour permettre de concevoir, cultiver et exploiter un bassin avec une culture de spiruline. Il est aussi possible de réaliser une culture de spiruline dans un petit aquarium, placé en appartement dans le but de produire sa production personnelle quotidienne. 

Bonne chance !

Si il y a besoin de plus d'explications, n'hésitez pas à le demander.

1ére étape : Préparer le bassin

Il faut avant tout choisir le site du bassin : un endroit où l'eau est disponible ainsi que l'électricité. Le bassin doit être bien exposé au soleil et évidemment, éloigné de toute source de pollution chimique.

La forme idéale est le race way c'est à dire la forme plus longue que large avec un ratio longueur/largeur de l'ordre de 6 à 10 ; c'est à dire par exemple 50m de long sur 5 à 8 m de large.

La profondeur totale du bassin est de l'ordre de 50cm et la profondeur réelle de l'eau va varier au cours du cycle entre 20 et 30cm.

Les bouts du bassins devront avoir une forme circulaire et sur la longueur, un muret de 35 cm divisera le bassin en deux partie d'égale largeur, sans arriver au bout. Le role de ce muret est de permettre à l'eau dans le bassin, de bien circuler en faisant le tour du muret en des rotations parmanentes.

Lancement de la culture: 

Le bassin qui peut être en béton, en bache, en plastique ou en n'importe quel matériau étanche, est alors rempli de milieu de culture: c'est à dire d'eau saumatre et de fertilisants dont principalement le bicarbonate de soude (16 kg/m3, Nitrate 2kg/m3, Phosphate 0,5kg/m3, Magnésium, Fer, Sel de cuisine, etc (voir milieu de culture de Zarrouk pour plus de précisions). Après dissolution des fertilisants, le bassin est ensemencé par une culture mère de spiruline, provenant d'une souche bien traitée.  Il faut alors assurer une agitation faible mais continue, une température minimale de l'ordre de 20°C, une photopériode de 12h et une luminisité plutôt moyenne qui peut , lors des journées les plus ensoleillées, exiger une partielle couverture ombrageuse du bassin.

Il faut alors attendre que les spirulines se multiplient sufisemment pour constituer une forte concentration dans le bassin. Le suivi de la production  du bassin peut être indirectement suivi par un simple petit disque de Secchi. Des mesures quotidiennes de la visibilité du disque  permettent de controler le développement du bassin. Au fil des jours, on doit voir diminuer petit à petit  la profondeur d'invisibilité du disque : 13 cm en tout début, 12cm, 11cm, 10cm ..... jusqu'à 3cm. A ce moment là l'exploitation peut commencer.  

 

Agitation de la culture:

S'il s'agit d'un petit volume, il peut être suffisant d'agiter la culture 4 ou 5 fois par jour. Si le volume total dépasse 2 à 4m3, il est nécessaire d'assurer une agitation plus fréquente et de préférence continue par le moyen de palettes tournantes mues par un moteur électrique. Le nombre de tour idéal est de l'ordre de 14 à 16 tours par minute.

Sans agitation, la spiruline risque soit de couler au fond du bassin soit de flotter en surface ce qui est dommageable pour la culture.

Filtration

Chaque jour, 5 à 20% du volume du bassin sont passés à travers une toile de 30 à 60 micrométre de vide de maille. Le filtrat appelé Biomasse est constitué d'un concentré de spiruline. L'eau retourne au bassin après fertilisation en bicarbonate, azote et phosphate. 

Le filtrat contient environ 85% d'eau et il est nécessaire de lé sécher rapidement. 

Séchage :

 

 

×